Photo d'une Noctule commune avec écrit : La LPO Anjou recrute un ou une chargé.e d'étude chiroptères

La LPO Anjou recrute : un·e chargé·e d’étude Chiroptères en CDD

La LPO Anjou est une association militante qui a pour missions de connaître et préserver la biodiversité sur l’ensemble du département de Maine-et-Loire. Elle réalise ainsi des actions de protection de la nature, des expertises, s’appuie sur la sensibilisation et l’éducation à l’environnement. Elle compte plus de 2 000 adhérents soutenus par une équipe de 24 salariés permanents complétés par des volontaires (SCV), stagiaires et ponctuellement des CDD.

Photo d'une Noctule commune avec écrit : La LPO Anjou recrute un ou une chargé.e d'étude chiroptères
Noctule commune © Benjamin Même-Lafond/LPO Anjou.

Avec quatre personnes dans l’équipe, le pôle « chauves-souris » de la LPO Anjou agit sur de nombreux fronts et thèmes. Depuis près de 25 ans, cela va des actions du Plan national d’actions Chiroptères, à l’animation de sites Natura 2000 ; de la veille écologique et juridique (éolien, APPB…) à des aspects concrets de conservation (protection de sites, accompagnement de paysans, gestion forestière…) ; des questions scientifiques (suivis, études et expertises diverses…) à la sensibilisation (animations, expositions, supports…). Pour ce faire, la LPO Anjou décline, construit et pilote des programmes d’envergure. En relation avec le développement de cette thématique « Chiroptères », la LPO Anjou fait ainsi face à un surcroit d’activité en 2024.

Les missions

Déployées sur l’ensemble du département de Maine-et-Loire et conduites en équipe, les missions proposées recouvrent plusieurs thématiques principales :

  • Programme de connaissance et de conservation de la Noctule commune et des arbres à cavités : inventaires, suivis, organisation, communication, test de gîtes artificiels, formation de gestionnaires ;
  • Chiroptères et infrastructures de transport : ouvrages d’art (expertises, préconisations et suivis des chantiers), aménagements routiers (tests d’aménagements et de suivis) ;
  • Diffusion d’enjeux Chiroptères et biodiversité : participation aux synthèses de données (éolien, routes, photovoltaïque) ;
  • Expertises de sites en lien avec la rénovation des bâtiments : recherche sur demande, inventaires et recommandations avec les bailleurs sociaux, etc.

La candidate ou le candidat viendra également en appui de l’équipe : participation aux suivis de sites (hibernation, nurseries), actions de protection de sites (chantiers…), etc.

Profil de poste

  • Formation bac +2 à bac +5 (écologie, environnement), connaissances en écologie de la conservation ;
  • Compétences en chiroptérologie exigées : écologie des chauves-souris, niveau de base en écoute ultrasonore (principes, matériels et idéalement détermination), identification à vue, méthodes de recherche et matériel, etc. ;
  • Expérience en actions de conservation des chauves-souris nécessaire (aménagements, gîtes, médiation) ;
  • Aptitudes au travail de terrain et de nuit ;
  • Maîtrise des outils informatiques (Word, Excel, formulaires, outils collaboratifs, QGIS) ;
  • Esprit d’équipe, dynamique, inventif, autonome et rigoureux ;
  • Bonnes capacités rédactionnelles et relationnelles, pédagogue ;
  • Connaissances et expériences naturalistes sur d’autres thèmes appréciés (ornithologie, herpétologie, etc.) ;
  • Connaissance et intérêt pour le monde associatif ; savoirs de base sur les politiques publiques et la réglementation « biodiversité ».

Conditions

  • Contrat à durée déterminée à temps plein de 6 mois avec possibilité de prolongation en fonction de la charge de travail, sur une amplitude horaire variant selon les nécessités de l’activité (travail possible en soirée ou le week-end) ;
  • Poste basé à Angers nécessitant des déplacements sur l’ensemble du département ;
  • Convention collective nationale de l’animation « ECLAT » ;
  • Classification : groupe C, coefficient selon expérience et ancienneté dans la branche ;
  • Rémunération mensuelle brute minimale, à adapter selon compétences et expérience : 1 886,37 € bruts ;
  • Permis B et véhicule personnel indispensable (véhicule de service selon disponibilité).

Merci d’adresser votre candidature (CV et lettre de motivation) avant le 1er mars pour une prise de poste au plus vite :


Chargé·e d’étude Chiroptères en CDD : Télécharger la fiche de poste

Photo d'un Moineau friquet avec écrit : Participez à "l'enquête Moineau friquet"

Participez à l’enquête Moineau friquet

Selon les derniers atlas de répartition, l’Anjou héberge trois espèces de moineaux sédentaires. Mais la situation a évolué depuis : le Moineau soulcie est désormais éteint dans notre département, et le Moineau friquet est le prochain sur la liste au vu de sa rapide disparition. Cette tendance, reflétant la simplification de notre biodiversité commune, est constatée avec préoccupation sur le terrain par les ornithologues de la LPO Anjou, et est malheureusement un phénomène répandu bien au-delà de notre territoire.

Photo d'un Moineau friquet avec écrit : Participez à "l'enquête Moineau friquet"
© Robert Hersant / Faune Pays de la Loire.

Lancement de l’enquête Moineau Friquet

Tenter de contrer l’extinction du Moineau friquet par une démarche participative : la LPO Anjou lance son enquête Moineau friquet !

La difficulté avec les espèces communes, c’est qu’elles sont souvent négligées jusqu’à ce qu’elles deviennent rares, ce qui signifie qu’elles sont rarement étudiées et suivies de manière systématique en dehors des observations fortuites.

Les objectifs de cette enquête

Cette enquête vise à mobiliser les observatrices et observateurs, qu’ils soient expérimenté(e)s ou non, bénévoles LPO ou simples citoyens, pour rechercher l’espèce pendant la période de nidification sur les sites qu’elle occupait récemment.

Au-delà de cette recherche, il s’agit de qualifier au mieux les observations : statut nicheur, caractéristiques du site de nidification, propriété et menaces éventuelles, secteurs géographiques occupés et désertés, etc.

Participez à notre enquête

Vous souhaitez participer à l’enquête Moineau friquet ? Tout d’abord, veuillez consulter le guide méthodologique.

Après avoir pris connaissance de ce guide, si vous êtes toujours intéressé(e), répondez à notre sondage en ligne.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le communiqué de presse sur l’enquête Moineau friquet de la LPO Anjou.