Photo d'un Moineau friquet avec écrit : Participez à "l'enquête Moineau friquet"

Participez à l’enquête Moineau friquet

Selon les derniers atlas de répartition, l’Anjou héberge trois espèces de moineaux sédentaires. Mais la situation a évolué depuis : le Moineau soulcie est désormais éteint dans notre département, et le Moineau friquet est le prochain sur la liste au vu de sa rapide disparition. Cette tendance, reflétant la simplification de notre biodiversité commune, est constatée avec préoccupation sur le terrain par les ornithologues de la LPO Anjou, et est malheureusement un phénomène répandu bien au-delà de notre territoire.

Photo d'un Moineau friquet avec écrit : Participez à "l'enquête Moineau friquet"
© Robert Hersant / Faune Pays de la Loire.

Lancement de l’enquête Moineau Friquet

Tenter de contrer l’extinction du Moineau friquet par une démarche participative : la LPO Anjou lance son enquête Moineau friquet !

La difficulté avec les espèces communes, c’est qu’elles sont souvent négligées jusqu’à ce qu’elles deviennent rares, ce qui signifie qu’elles sont rarement étudiées et suivies de manière systématique en dehors des observations fortuites.

Les objectifs de cette enquête

Cette enquête vise à mobiliser les observatrices et observateurs, qu’ils soient expérimenté(e)s ou non, bénévoles LPO ou simples citoyens, pour rechercher l’espèce pendant la période de nidification sur les sites qu’elle occupait récemment.

Au-delà de cette recherche, il s’agit de qualifier au mieux les observations : statut nicheur, caractéristiques du site de nidification, propriété et menaces éventuelles, secteurs géographiques occupés et désertés, etc.

Participez à notre enquête

Vous souhaitez participer à l’enquête Moineau friquet ? Tout d’abord, veuillez consulter le guide méthodologique.

Après avoir pris connaissance de ce guide, si vous êtes toujours intéressé(e), répondez à notre sondage en ligne.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le communiqué de presse sur l’enquête Moineau friquet de la LPO Anjou.

N’hésitez pas à imprimer la plaquette pour nous aider à la diffuser !

Comptez les oiseaux des jardins le 27 et 28 janvier

Pour la 12e année consécutive, la LPO et le Muséum national d’histoire naturelle (MNHN) invitent les citoyens à participer au comptage national des oiseaux des jardins. Le principe est simple : compter durant 1 h les oiseaux de son jardin ou d’un parc public pendant le dernier week-end de janvier. Chaque année ces données vont s’ajouter à celles des années précédentes pour permettre d’en apprendre d’avantage sur ces « oiseaux communs ». Cette opération de sciences participatives est un moyen simple et concret de rendre les citoyens acteurs de la connaissance et de la protection de l’avifaune française des parcs et jardins.

De plus en plus de participants chaque année !

Chaque année de plus en plus de personnes prennent part à cette opération. L’année 2023 n’a pas dérogé à la règle avec une progression de +17 % du nombre de jardins mobilisés (28 186) et de +11 % du nombre de données collectées (241 462 données). Nous espérons que l’année 2024 continuera sur cette lancée.

Comment faire ?

Rassurez-vous, il n’est pas nécessaire d’être un expert ! Il suffit d’avoir un peu de temps, d’aimer regarder ce qu’il se passe dans son jardin et de savoir compter. Facile !

  • Choisir un jour d’observation, samedi 27 ou dimanche 28 janvier, et un créneau d’une heure, idéalement en fin de matinée ou début d’après-midi, lorsque les températures sont un peu plus chaudes et les oiseaux plus actifs ;
  • Trouver un lieu d’observation, un jardin ou un balcon, à la ville ou en campagne. Un parc public peut également servir de lieu d’observation ;
  • Compter et noter durant 1 heure tous les oiseaux qui visitent le jardin. Pour les reconnaître plus facilement, des fiches sont disponibles sur le site de l’Observatoire* ainsi qu’une fiche d’aide pour le comptage (à ne pas renvoyer ! attention, certaines espèces — hirondelles, huppe… — n’hivernent pas chez nous, elles sont marquées d’un point rouge sur la fiche) ;
  • Transmettre vos données sur le site de l’Observatoire des oiseaux des jardins : www.oiseauxdesjardins.fr.

Reconnaître les oiseaux avec la LPO Anjou

La LPO Anjou organise une sortie le samedi 27 janvier à Cantenay-Épinard pour partir à la rencontre des oiseaux des jardins et balcons. Vous aurez tous les éléments pour ensuite, de chez vous, contribuer à cette enquête nationale.

Pour vous inscrire : https://lpo-anjou.org/event/comptage-oiseaux-des-jardins/